Connect with us

Politique

Tambacounda, une ville incroyablement sombre.

Publié il y a

on

tambacounda

«Arrêtez de nous pomper souvent l’air avec des projets comme Promoville ou encore le projet des 1000 poteaux d’éclairage solaire de la commune.» O.DIA

Décidément à Tambacounda, les maux s’accumulent sans que des solutions durables ne soient encore envisagées ou mises en œuvre. Aux routes dans un état valétudinaire, s’ajoute une incroyable obscurité ambiante. Quand est-ce que ces situations plus que désagréables connaîtront une issue salvatrice. Tambacounda qui reflète l’image du Sénégal, parce que porte d’entrée dans l’espace CEDEAO, doit- elle éternellement demeurer dans cette situation fortement préjudiciable à ses communautés.

Depuis des lustres, l’on évoque au niveau de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS), avec d’ailleurs une certaine dose de fierté, le barrage régulateur et hydro électrique de Manantali. Récemment, et dans le cadre de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG) cette fois-ci, c’est le barrage de Kaléta en territoire de la république de Guinée qui est sous les projecteurs de l’actualité. Cet ouvrage  est le projet d’interconnexion électrique visant la construction de lignes hautes tensions de 200 kilovolts sur une distance de 925 km devant permettre le transport de l’électricité des barrages hydroélectrique de Sambangalou à Kédougou et Kaléta en République de Guinée, aux foyers de consommation dans ces différents pays à savoir : la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau et le Sénégal.

A grands coups de publicité, l’on a signifié parapher une convention de 200 millions de dollars avec Exim Bank India  pour une ligne haute tension Tambacounda-Ziguinchor car seules la partie orientale du pays et la Casamance n’étaient pas encore traversées par la ligne haute tension.

Nous avions également ouï parler d’une centrale solaire de 10 mégawatts à Kothiary, qui peine à sortir de terre, et certaines langues fourchues mettront en relief le fait que le projet irait peut être vers une autre contrée du pays.Qu’est ce qui pourrait bien m’expliquer pourquoi jusqu’ici Tambacounda  végète dans le noir, une ville carrefour où le risque est devenu trop grand de s’aventurer nuitamment dans certains recoins, non pas parce que des malfrats y dictent leur loi, fort heureusement d’ailleurs, mais que vous pouvez vous en tirer avec des reins endoloris ou des luxations et autres foulures, pour ne pas dire une fracture du fait des nombreuses crevasses aggravées par le ruissellement des eaux pluviales (faute également de système fiable d’assainissement).

Il arrive même que certains endroits des nationales 1 et 6, (des corridors s’il vous plait), soient complètement déconnectés. Présentement,  quelques candélabres distillent encore le peu de lumière,  avec les alentours du palais du gouverneur et de l’hôtel de ville où un petit réseau d’éclairage par énergie solaire rappelle que nous devrons également méditer sur ces types d’énergie que sont l’éolienne ou le solaire qui sont inépuisables. Sinon dans presque tout le reste de la ville, il n’y a guère d’éclairage public. Le système existe par endroits, avec un mode de transport franchement qui rappelle l’aube de l’humanité, (câbles aériens, poteaux en bois mal fagotés, ampoules inadaptées peut être car ne durant que le temps d’une rose). L’on nous pompe souvent l’air avec des projets comme Promoville ou encore le projet des 1000 poteaux d’éclairage solaire de la commune.

Pensez d’abord à étendre le réseau dans toute la ville dont le volume démographique ne cesse d’augmenter et certains quartiers mal ou pas du tout lotis. C’est un problème de sécurité publique.

Ousmane DIA.

Politique

PDS / Wade forme un nouveau Secrétariat National : Karim Wade en pôle position, Oumar Sarr et Cie virés (DOCUMENTS)

Publié il y a

on

Wade

Dakaractu s’interrogeait sur l’avenir de Oumar Sarr et Cie dans le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade vient de confirmer ce que tout le monde redoutait. Le Secrétaire général national du PDS vient de former un nouveau groupe marqué par l’absence de Oumar Sarr qui était jusque-là Secrétaire général adjoint du parti. Cependant, on peut noter la présence de Karim Maïssa Wade comme Secrétaire général adjoint chargé l’Organisation, de la Modernisation et de l’Elaboration des Stratégies politiques. Dakaractu vous livre le document portant nominations des nouveaux membres du Secrétariat national du PDS…

Lire la suite

Politique

Pierre Atepa Goudiaby écrit à Marième Faye Sall : A Mme La Première Dame et chère Sœur…

Publié il y a

on

Par

Première Dame

Au Sénégal comme au-delà de nos frontières, vous êtes décrite comme une dame de cœur, une épouse aimante complice de son compagnon et une mère d’une affection infinie. Je prends la liberté de me prévaloir de cette triple réputation alliée à votre engagement patriotique pour m’adresser à vous et à travers vous, à votre illustre époux, le Président de tous les Sénégalais, Macky Sall.

Je souhaiterais respectueusement que votre fibre humaine intercède en faveur de M. Khalifa Sall pour lui permettre de connaître l’ambiance familiale et la communion religieuse que vous allez vivre dans votre famille ainsi que vos proches, à l’occasion de l’Aid El Kébir, la fête communément connue chez nous comme la Tabaski.

Je souhaiterais votre haute intervention auprès du chef de l’Etat pour qu’il autorise Khalifa Sall, son compatriote, son frère, à connaître les plaisirs ordinaires mais précieux du cadre familial lors de l’un des plus grands événements du monde musulman qui, au Sénégal, réunit les régions, les religions, les ethnies, les chapelles politiques et toute notre nation dans son enrichissante diversité.

Mme la Première Dame et Chère Soeur,

Vous êtes connue comme une main secourable, un cœur affectueux qui a décidé de consacrer son talent, sa vie et son énergie au bénéfice des Sénégalais. Pas un jour ne passe sans la confirmation de telles valeurs que vous avez chevillées au corps. C’est pour cette raison que je souhaiterais solliciter les vertus qui vous habitent pour demander à notre Président un geste chevaleresque digne de nos preux devanciers et qui va encore démontrer, par les actes, son sens de l’humain. Ses privilèges constitutionnels l’autorisent à le faire, sa volonté de réunir tous les Sénégalais autour de l’essentiel justifie une telle mesure dictée par le lait de la tendresse humaine qui lie toutes les créatures de Notre Seigneur.

Vous avez toujours été aux côtés de notre Président lors des grands moments de sa vie. Vous l’avez aidé de votre bon sens, de vos conseils avisés et de votre accompagnement jamais pris en défaut. Aujourd’hui encore, vous pouvez trouver les mots appropriés, le moment idoine et le pouvoir de conviction pour prendre avec lui la main que l’histoire lui tend en le conviant à un de ses banquets. Vous avez les moyens. Vous en avez le devoir.

En attendant une grande action de votre part, je vous prie de bien vouloir recevoir, Mme la Première Dame et Chère Sœur, l’expression de ma très haute considération.

TRES BONNE FÊTE DE TABASKI À VOUS MÊME, VOTRE ÉPOUX, mon très cher jeune frère, ainsi qu’à tous le reste de vôtre famille.

Pierre Atepa GOUDIABY

Lire la suite

Politique

AIBD : Arrivée du président du Mali Ibrahima Boubacar Keïta

Publié il y a

on

Par

Ibrahima Boubacar

Le président de la République malienne, Ibrahima Boubacar Keïta vient de fouler le tarmac de l’aéroport Blaise Diagne.
Accompagné d’une forte délégation du corps diplomatique malien, il est descendu à bord de l’avion présidentiel de la République du Mali. Ibrahima Boubacar Keïta est venu assister à la cérémonie d’hommage national à la mémoire de Ousmane Tanor Dieng dont la dépouille est sur place.

Lire la suite

En Politique

HOTLINE

On en parle