Connect with us

Sports

Six athlètes africains nominés pour les titres des meilleurs athlètes 2017

Publié il y a

on

Six athlètes africains nominés pour les titres des meilleurs athlètes 2017

Six athlètes africains, trois femmes et autant d’hommes, ont été nominés pour les titres des meilleurs athlètes de l’année 2017 par des experts de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), annonce cette instance sur son site Internet.

Ces six athlètes font partie d’une première sélection de 20 athlètes (10 filles et 10 garçons) choisis par un panel d’experts de l’instance chargée de l’athlétisme mondial, précise la même source.

Il s’agit, pour les dames, de l’Ethiopienne Almaz Ayana, championne du monde du 10.000m (30.16.33) et médaillée d’argent au 5.000m (14.40.35), de la championne du monde du 5.000m, la Kényane Hellen Obiri (14.34.86), et de la Sud-africaine Caster Semenya, championne du monde du 800m (01.55.16) et médaillée de bronze du 1.500m (04.02.90).

Chez les hommes, sont nominés le Kényan Elijah Manangoi, champion du monde du 1.500m en 3.33.65, le Sud-Africain Luvo Manyonga, champion du monde du saut en longueur, avec un bond de 8m 48, et son compatriote Wayde Van Niekerk, champion du monde du 400m (43.98) et médaillé d’argent au 200m (20.11).

Manyonga a réussi, le 17 mars dernier, à Pretoria, un saut mesuré à 8m 62, établissant ainsi un nouveau record d’Afrique.

Van Niekerk, lui, est la nouvelle tête de gondole de l’athlétisme mondial.

Les meilleurs athlètes seront désignés à l’issue d’un vote où 50 % des points seront octroyés par les membres du conseil de l’IAAF, et l’autre moitié par les votes de la Famille de l’IAAF et du public.

Les votes seront clôturés le 16 octobre prochain, précise la Fédération internationale d’athlétisme, ajoutant que les trois hommes et les trois femmes finalistes seront connus à la fin du vote.

Les titres des meilleurs athlètes de l’année 2017 chez les hommes et les femmes seront décernés aux lauréats lors de l’IAAF Athletics Awards, le 24 février prochain au siège de l’instance chargée de l’athlétisme mondial, à Monaco.

Sports

CAF : Le président Ahmed Ahmed encore cité dans une affaire de corruption

Publié il y a

on

Par

Ahmad Ahmad

En pleine CAN 2019, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF) se voit éclabousser par une nouvelle affaire. Une affaire de corruption qui n’arrange décidément pas le patron de la CAF. Les informations émanent de BBC. Selon le média anglais, Ahmad Ahmad aurait perçu plusieurs remboursements de frais pour une même période de 9 jours en plein mondial russe, entre le 23 juin au 1er juillet 2018.

La BBC révèle par ailleurs que le président de l’instance dirigeante du football africain aurait sollicité deux paiements de la CAF en signant des fiches de remboursements d’indemnités journalières pour une présence en Égypte, mais aurait également signé un document qui atteste qu’il était en Russie au même moment.

Ahmad Ahmad aurait, au même moment, touché une indemnité journalière de Coupe du monde de la FIFA. Cette indemnité s’élève à 450 dollars. Autrement dit, pour une seule période, le Malgache a touché trois séries de paiements.

« Début juin 2018, le président de la CAF se rend à Moscou afin de prendre part au Congrès de la FIFA le 13 juin, ainsi qu’à la Coupe du Monde, qui s’est déroulée du 14 juin au 11 juillet. Mais Ahmad a quitté la Russie pour l’Égypte, le 23 juin, pour un séjour de 4 jours, puis fait une escale à Madagascar, entre le 27 juin et le 1er juillet, avant de retourner à Moscou. Or, des documents consultés par la BBC indiquent que le président de la CAF a touché, le 28 septembre, 18.450 dollars des mains de la CAF pour un séjour de 41 jours (7 juin-17 juillet) en Russie. Il aurait aussi touché le 9 septembre 4.050 dollars d’indemnités de la part de la Confédération africaine de football, pour une période de 9 jours (23 juin-1er juillet) », renseignent nos confrères marocains de sport.le360.ma.

Lire la suite

Sports

Alassane Ndour : « Si on joue avec les tripes, comme des guerriers, on gagnera la finale »

Publié il y a

on

Par

Alassane Ndour : « Si on joue avec les tripes, comme des guerriers, on gagnera la finale »

« Ces joueurs sont là pour remporter la coupe. Leur chemin est tracé depuis le début du tournoi, il faut aller jusqu’au bout. En finale contre l’Algérie ça ne sera pas facile. Car comme on l’a vu contre la Tunisie, rien ne sera facile dans cette CAN. Dans un premier temps il faudra d’abord que les joueurs se reposent, récupèrent bien avant de se projeter dans cette finale. Si on joue cette finale avec les tripes, comme des guerriers, on gagnera la finale. Les joueurs devront être plus efficaces et marquer très tôt. »
Selon l’ancien international, malheureux finaliste en 2002, cette équipe tient une belle occasion de ramener le trophée au Sénégal. 
VoxPop

Lire la suite

Sports

Sénégal en finale de la CAN 2012 : Le message de Ousmane Sonko…

Publié il y a

on

finale

Le cœur des 15millions de sénégalais bat ce soir à l’unisson pour magnifier cette qualification ô combien précieuse tant elle était attendue depuis des années !!!!
Tous derrière vous Gaindés, pour que la victoire finale soit belle vendredi soir!!!
Mbarawacc!!!
#egypt2019
#can2019
#team221

Lire la suite

En Politique

HOTLINE

On en parle