Connect with us

Politique

Ministère de l’Habitat : Diène Farba décidé à faire le ménage

C’est la prolongation de contrat d’un an, sur proposition du ministre Diène Farba Sarr qui a suscité et alimenté les premières critiques. Des messes basses entre collègues qui finiront en intempestifs bruits de couloir. A l’époque, Diène Farba Sarr avait saisi le Chef du gouvernement, Mahammad Boun Abdallah

Publié il y a

on

Ministère de l’Habitat : Diène Farba décidé à faire le ménage

(Dakar) Ça va déménager au ministère de l’Habitat. Diène Farba Sarr, qui a été accusé à tort ou à raison, d’avoir opté pour le maintien de retraités à des postes de direction, a sorti une lettre circulaire, avec comme objet : «Mise à jour des données du Personnel». Une mention qui en dit long sur son projet de grand ménage au sein de son département ministériel.

L’info avait des relents de grand déballage, les senteurs d’un linge sale qui se lave en public. Sur le fil du ministère du Renouveau urbain et de l’Habitat sis au rond-point de l’Unité Africaine, sont étalés ce matin-là, les habits de retraitée de la dame Socé Diop Dione. La directrice de l’Agence de construction des bâtiments, admise à faire valoir ses droits à la retraite depuis juin 2015, mais encore en poste en septembre 2017, est la source et le point d’ancrage d’un malaise interne. C’est la prolongation de contrat d’un an, sur proposition du ministre Diène Farba Sarr qui a suscité et alimenté les premières critiques. Des messes basses entre collègues qui finiront en intempestifs bruits de couloir. A l’époque, Diène Farba Sarr avait saisi le Chef du gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dionne, pour avoir son aval, renseigne-t-on au sein de la boîte. Mais le PM, prudent et légaliste, lui avait demandé de se rapprocher de la Fonction publique pour acter la décision. De procédure en procédure, apprend-on, la disposition a finalement été validée par le Conseil de surveillance. Ce qui constituerait une violation flagrante des textes, selon les pourfendeurs de la décision. Pour ces adeptes de la continuité, même si c’est permis, l’autorité ne doit pas abuser des contrats spéciaux, surtout que le ministère regorge de jeunes cadres prêts à apporter leur savoir-faire. Une récrimination plutôt compréhensible, que le ministre semble avoir entendu. Surtout que quatre autres directions du ministère sont dirigées par des agents qui sont dans le même cas que la dame Socé Diop Dione.

Et hier, comme une réponse à l’appel d’air des jeunes cadres, une lettre-circulaire signée par le boss et datée du 28 septembre 2017, s’est échappée des tiroirs du ministère. Un document au ton ferme, qui renseigne fort sur la volonté de Diène Farba Sarr à faire le ménage à l’Habitat. Dans cette lettre administrative qui a pour objet : «Mise à jour des données du Personnel» et adressée aux Directeurs, coordonnateurs de projets et de structures administratives assimilées ou similaires, chefs de divisions régionales et de services départementaux, le ministre dit entreprendre le recensement des actes relatifs à l’Administration et à la gestion du personnel. «A cet effet, écrit Diène Farba Sarr, conformément aux dispositions de la lettre-circulaire citée en référence, je demande aux responsables des structures de me faire tenir la liste des agents devant partir à la retraite de l’année 2017 à 2019 et éventuellement les attestations de cessation de service.» «Aussi, poursuit le ministre, dans le cadre de l’organisation des différentes structures du département, il est demandé aux responsables desdites structures de mettre en place des fiches de poste pour leurs agents avant la fin du mois de novembre 2017.» Et pour montrer sa détermination à mener son projet jusqu’au bout, M. Sarr conclut en ces termes on ne peut plus clairs : «J’attache du prix à l’exécution diligente des instructions contenues dans la présente lettre-circulaire.» Ça va bouger ! bouger, bouger !!!

Politique

PDS / Wade forme un nouveau Secrétariat National : Karim Wade en pôle position, Oumar Sarr et Cie virés (DOCUMENTS)

Publié il y a

on

Wade

Dakaractu s’interrogeait sur l’avenir de Oumar Sarr et Cie dans le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade vient de confirmer ce que tout le monde redoutait. Le Secrétaire général national du PDS vient de former un nouveau groupe marqué par l’absence de Oumar Sarr qui était jusque-là Secrétaire général adjoint du parti. Cependant, on peut noter la présence de Karim Maïssa Wade comme Secrétaire général adjoint chargé l’Organisation, de la Modernisation et de l’Elaboration des Stratégies politiques. Dakaractu vous livre le document portant nominations des nouveaux membres du Secrétariat national du PDS…

Lire la suite

Politique

Pierre Atepa Goudiaby écrit à Marième Faye Sall : A Mme La Première Dame et chère Sœur…

Publié il y a

on

Par

Première Dame

Au Sénégal comme au-delà de nos frontières, vous êtes décrite comme une dame de cœur, une épouse aimante complice de son compagnon et une mère d’une affection infinie. Je prends la liberté de me prévaloir de cette triple réputation alliée à votre engagement patriotique pour m’adresser à vous et à travers vous, à votre illustre époux, le Président de tous les Sénégalais, Macky Sall.

Je souhaiterais respectueusement que votre fibre humaine intercède en faveur de M. Khalifa Sall pour lui permettre de connaître l’ambiance familiale et la communion religieuse que vous allez vivre dans votre famille ainsi que vos proches, à l’occasion de l’Aid El Kébir, la fête communément connue chez nous comme la Tabaski.

Je souhaiterais votre haute intervention auprès du chef de l’Etat pour qu’il autorise Khalifa Sall, son compatriote, son frère, à connaître les plaisirs ordinaires mais précieux du cadre familial lors de l’un des plus grands événements du monde musulman qui, au Sénégal, réunit les régions, les religions, les ethnies, les chapelles politiques et toute notre nation dans son enrichissante diversité.

Mme la Première Dame et Chère Soeur,

Vous êtes connue comme une main secourable, un cœur affectueux qui a décidé de consacrer son talent, sa vie et son énergie au bénéfice des Sénégalais. Pas un jour ne passe sans la confirmation de telles valeurs que vous avez chevillées au corps. C’est pour cette raison que je souhaiterais solliciter les vertus qui vous habitent pour demander à notre Président un geste chevaleresque digne de nos preux devanciers et qui va encore démontrer, par les actes, son sens de l’humain. Ses privilèges constitutionnels l’autorisent à le faire, sa volonté de réunir tous les Sénégalais autour de l’essentiel justifie une telle mesure dictée par le lait de la tendresse humaine qui lie toutes les créatures de Notre Seigneur.

Vous avez toujours été aux côtés de notre Président lors des grands moments de sa vie. Vous l’avez aidé de votre bon sens, de vos conseils avisés et de votre accompagnement jamais pris en défaut. Aujourd’hui encore, vous pouvez trouver les mots appropriés, le moment idoine et le pouvoir de conviction pour prendre avec lui la main que l’histoire lui tend en le conviant à un de ses banquets. Vous avez les moyens. Vous en avez le devoir.

En attendant une grande action de votre part, je vous prie de bien vouloir recevoir, Mme la Première Dame et Chère Sœur, l’expression de ma très haute considération.

TRES BONNE FÊTE DE TABASKI À VOUS MÊME, VOTRE ÉPOUX, mon très cher jeune frère, ainsi qu’à tous le reste de vôtre famille.

Pierre Atepa GOUDIABY

Lire la suite

Politique

AIBD : Arrivée du président du Mali Ibrahima Boubacar Keïta

Publié il y a

on

Par

Ibrahima Boubacar

Le président de la République malienne, Ibrahima Boubacar Keïta vient de fouler le tarmac de l’aéroport Blaise Diagne.
Accompagné d’une forte délégation du corps diplomatique malien, il est descendu à bord de l’avion présidentiel de la République du Mali. Ibrahima Boubacar Keïta est venu assister à la cérémonie d’hommage national à la mémoire de Ousmane Tanor Dieng dont la dépouille est sur place.

Lire la suite

En Politique

HOTLINE

On en parle