Connect with us

Sports

Sadio Mané sur Brésil – Sénégal : « Un bon match test pour nous… »

Publié il y a

on

match test

L’attaquant des « Reds » de Liverpool attend de pied ferme la bande à Neymar Jr dans le cadre de ce match amical Brésil – Sénégal (10 octobre à Singapour.) Arrivé hier, avec le reste de la délégation Sénégalaise à Singapour, Mané qui a accordé quelques minutes à la presse locale qui a fait le déplacement là-bas, estime que cette sera un bon match test pour eux. Il est également revenu sur ses récentes performances avec Liverpool ainsi que son absence du onze type de l’UEFA.

14 heures de vol, ça doit être épuisant pour vous ? 

« Cest vrai que c’est long. Mais il faut faire avec, on n’a pas le choix, c’est notre job. Comme je le dis toujours, on a ce plaisir de venir rejoindre l’équipe nationale. Donc on fait abstraction de ces aléas… »

Un match de prestige contre le Brésil. Ce sont ce genre de matches que vous aimez disputer ? 

« C’est un bon match test pour nous. Puisque nous sommes en progression, ce match contre le Brésil nous permettra de situer notre niveau de jeu. C’est l’une des meilleures équipes au monde. On sera prêt à donner le meilleur de nous-mêmes. Personnellement j’essaie de bosser sur tous les plans et essayer de hisser le drapeau national au plus haut à travers le monde. » 

50 buts en 100 matches de Premier League, êtes-vous conscient de la légende que vous êtes en train d’écrire à Anfield ? 

« Ce n’est pas mal, je sais que je peux faire mieux. Je suis content de ce je viens de réaliser, je suis fier d’avoir marqué 50 buts avec Liverpool. Je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin, je vais continuer à bosser pour marquer plus de buts en club comme en sélection. » 

Cela vous fait quoi de ne pas voir votre nom dans le onze type de l’UEFA ? 

« Je vois tout le monde en parler, mais je n’en fais pas une obsession. Le plus important pour moi c’est d’être performant en club et en sélection. Je reconnais que c’est bien pour un joueur de qualité d’avoir des trophées individuels, sinon ce n’est pas une obsession pour moi, je le répète. »

Stades

Sports

Premier League : Le « Gunner » Pierre-Emerick Aubameyang désigné joueur du mois de septembre

Publié il y a

on

Par

Pierre-Emerick Aubameyang

L’attaquant international Gabonais, Pierre-Emerick Aubameyang (30ans) qui réalise un excellent début de saison avec son club, Arsenal (7 buts en 8 matches de Premier League) vient d’être élu joueur du mois de septembre.

Il succède ainsi à Teemu Pukki, l’attaquant de Norwich City, qui avait été désigné « Best Player of the month » au mois d’août. Le Gabonais affiche une forme olympienne puisqu’il brille également en sélection où il fait son retour après une période compliquée. En effet, il a marqué, sur penalty, le seul but du match qui opposait ce jeudi 10 octobre, le Gabon au Burkina Faso (1-0) donnant la victoire aux siens.

Lire la suite

Sports

José Mourinho : « Ronaldo “El Phenomeno” était plus fort que CR7 et Messi… »

Publié il y a

on

Par

El Phenomeno

Le technicien Portugais qui a entraîné Cristiano Ronaldo au Real Madrid a joué de nombreuses fois contre Messi, voit un autre footballeur encore plus fort qu’eux. Selon lui, l’attaquant Brésilien Ronaldo « El Phenomeno » était plus doué avec le ballon, et n’eut été les blessures à répétition qui ont plombé sa carrière, il aurait pu encore atteindre un autre niveau.

« Cristiano Ronaldo et Leo Messi ont eu une carrière plus longue, ils sont restés au sommet chaque jour pendant 15 ans, mais si nous parlons strictement de talent et de compétence, personne ne dépasse Ronaldo. Quand j’étais à Barcelone, j’ai réalisé qu’il était le joueur le plus fort jamais vu sur le terrain. Les blessures ont tué une carrière qui aurait pu être encore plus incroyable, le talent de ce type était incroyable… » 

Mourinho a connu Ronaldo au FC Barcelone à l’époque où il travaillait dans le staff catalan. 

Lire la suite

Sports

Le Brésil accroché par le Sénégal en amical (1-1)

Publié il y a

on

Par

amical

Le champion d’Amérique du Sud n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul face à l’équipe vice-championne d’Afrique. Le Brésil a été tenu en échec par le Sénégal jeudi (1-1), en amical. Famara Diédhiou a égalisé sur un penalty obtenu par Sadio Mané (45e), après l’ouverture du score de Firmino (9e).

Les amoureux du ballon rond se sont régalés avec un match amical haut de gamme sur la pelouse du stade international de Singapour. Et c’état une confrontation historique d’autant que jamais dans l’histoire du football, Brésil et Sénégal ne s’étaient affrontés.

Meilleurs dans la possession, les brésiliens ont surtout éveillé le danger grâce aux appels de Firmino, Jesus et Neymar, habiles à se démarquer au sein d’une défense moins verrouillée sur les côtés que dans l’axe. Le jeu en bloc bas du Sénégal en première période, a été contrarié par un jeu en largeur bien maîtrisé par les joueurs de Tite.

Les offensives brésiliennes ont été récompensées par l’ouverture du score de Firmino (1-0, 9e), suite à une magnifique combinaison avec Jesus. Le Citizen a profité de l’appel du Red dans la surface pour lui offrir un sublime ballon en profondeur, repris sans contrôle.

Malmenée en première période, l’équipe du Sénégal a égalisé face à la Seleção juste avant la pause. Sadio Mané a été à l’origine de cette égalisation sur un exploit individuel. L’ailier sénégalais de Liverpool, pris en sandwich, a obtenu un pénalty transformé par Famara Diédhiou, qui prend Moraes à contre-pied (45e).

En deuxième mi-temps, l’équipe de Aliou Cissé a un peu reculé, celle de Tite a tenté d’aller chercher les trois points, mais les deux formations se sont finalement quittées sur un nul (1-1). L’équipe du Sénégal, vice-Championne d’Afrique, a confirmé sa bonne forme depuis la Coupe du monde.

Lire la suite

En Politique

HOTLINE

On en parle