Connect with us

Technologies

Ce nouveau changement de Facebook qui expose ses utilisateurs

Publié il y a

on

Facebook

Du nouveau dans le mode d’utilisation du réseau social Facebook. Ce réseau social le plus important qui occupe la seconde place dans la liste des sites les plus visités, a mis à jour sa fonction de reconnaissance faciale. Ce alors qu’il subit des pressions de la part des institutions pour protéger la vie privée et les données. La société de Mark Zuckerbergva désactiver la reconnaissance faciale par défaut. Une décision qui fait que les utilisateurs de Facebook devront désormais choisir d’activer la reconnaissance faciale s’ils veulent s’en servir pour être identifiés dans les photos postées sur le réseau social, a indiqué mardi dernier la plateforme sur une note reprise par le site français Europe. À défaut, la fonctionnalité restera désactivée par défaut.

Cette technologie de reconnaissance faciale identifie automatiquement les personnes présentes sur les photos mises en ligne sur Facebook, si ce sont des contacts des utilisateurs. Ceux-ci peuvent alors choisir de légender la photo avec leurs noms. Ce changement, faudrait-il le préciser, intervient alors que le géant des réseaux subit une pression des institutions pour mieux protéger la vie privée et les données, y compris biométriques, de ses utilisateurs.

Cette fonctionnalité va plus loin, selon lesdites sources qui indiquent qu’elle signale aux utilisateurs quand ils apparaissent sur des images postées sur le réseau par leurs contacts. Avec la mise à jour de cette fonction de reconnaissance faciale, les personnes qui utilisaient cette option ou qui rejoignent le réseau à partir de mardi se verront désormais proposer l’activation ou non, de cette technologie. En-dehors de ce bouton on/off, les principes qui la régissaient auparavant restent inchangés.
La fonctionnalité “ne vous identifie toujours pas (auprès de personnes qui ne font pas partie de vos contacts)”, a indiqué Srinivas Narayanan, chercheur de la division d’intelligence artificielle de Facebook, dans un communiqué en ligne, repris par ledit site. “Nous ne partageons pas vos informations liées à la reconnaissance faciale avec des tiers. Et nous ne vendons pas notre technologie”, rassure-t-il.

Technologies

Ndiaganiao : Le Dr Tening Sène accompagne le jeune talent Diarra Diouf, meilleur styliste 2018, natif du fief

Publié il y a

on

Diarra Diouf
Diarra Diouf alis Radia de la marque TIFELONG, élue meilleur jeune styliste du Sénégal en 2018 a organisé un week-end culturel à Ndiaganiao, sa terre d’origine, à la prestigieuse maison d’hôte Mbin Songo. Le public a eu droit à une prestation de la culture sérère entre autre le mbott et le wong.
Étant marraine, Dr Tening Sène, Directrice du Centre national de formation des Techniciens des Pêches et de l’aquaculture et chef de projet développement accéléré de l’aquaculture du PSE accompagnée d’une forte délégation dont les membres du cabinet du ministre Elhadj Omar Youm, s’est réjouie de la compétence de ce jeune talent qui, dit elle, est une fierté pour Ndiaganiao. À la base de sa création, on peut identifier la culture sérère avec le pagne traditionnel. Elle a rappelé l’importance accordée à la jeunesse et la culture dans le programme Liggueul Eulek de Son Excellence Monsieur Macky Sall avec l’initiative PSE Jeunesse 2035 et l’accès universel aux infrastructures sportives et culturelles. Engagée pour le développement de sa commune, Dr Tening Sène a réitéré sa disponibilité à accompagner Radia dans son parcours et les jeunes de Ndiaganiao qui sont l’avenir de la localité et du pays.
Interrogée sur la question de la route Sandiara Ndiaganiao, elle rappelle que le président de la République a publiquement promis lors de la cérémonie de lancement de l’autoroute Mbour/ Fatick/Kaolack de réhabiliter cette route et que le ministre des infrastructures M Elhadj Omar Youm et son équipe sont en train de prendre toutes les dispositions pour que cela se fasse.
La fête fût belle avec une prestation de
Lire la suite

Afrique

Internet : Facebook annonce le démantèlement d’une opération de désinformation russe en Afrique.

Publié il y a

on

opération de désinformation

Une opération de désinformation menée à partir de la Russie dans plusieurs pays d’Afrique, dont la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo ou encore le Cameroun a été démantelée par les services de Facebook, selon un communiqué du premier réseau social au monde.

Un proche de Vladimir Poutine serait derrière cette opération avec de faux comptes publiant des messages politiques dans plusieurs pays africains.
Evgueni Prighozine serait le commanditaire de cette opération de désinformations.

Par ailleurs, il est aussi accusé d’avoir animé la campagne anti-Clinton et pro-Trump aux Etats-Unis en 2016.

Les comptes-pages étaient suivis par 450.000 internautes.

Lire la suite

Technologies

Le Secrétaire d’État Moïse Sarr lance le projet d’une plateforme interactive d’échanges et de dématérialisation des procédures de délivrance des actes consulaires.

Publié il y a

on

Par

Moïse Sarr

Le Ministère des Affaires Etrangères et des sénégalais de l’Extérieur est résolument engagé dans l’amélioration de la qualité de l’offre des services consulaires pour nos compatriotes basés à l’étranger.

Ainsi, soutenu et encouragé par le Ministre Amadou Ba, le Secrétaire d’Etat Moïse Sarr, a réussi à rassembler et à organiser à Dakar les 14 et 15 octobre 2019, avec les membres de son cabinet et le concours précieux de la Direction des Affaires Juridiques et Consulaires (DAJC) du MAESE, les représentants des services de l’État concernés par la problématique, tels que l’Agence De l’Informatique de l’État (ADIE), la Direction de l’état civil, la Direction de l’Automatisation du Fichier (DAF), le Programme d’Appui pour les Initiatives de Solidarité pour le Développement (PAISD), l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS), pour ne citer que ceux-là, des informaticiens de haut niveau, des Responsables de centres d’appels et des personnes ressources à l’instar du Professeur Aminata Sall Diallo, de M. Mbaye Ndoye, Chef du Service État civil du consulat du Sénégal à Paris qui capitalise aujourd’hui plus de 30 ans d’expérience, un atelier de présentation du projet de la plateforme interactive d’échanges et de dématérialisation des procédures de délivrance des actes consulaires.

L’ensemble des actions relatives à la dématérialisation et à la digitalisation des procédures consulaires ont été passées en revue dans la perspective de doter le Ministère des Affaires Étrangères et des sénégalais de l’Exterieur d’un portail capable d’offrir à nos compatriotes de la diaspora des services de proximité et de qualité.

À noter que la tenue de cet atelier de deux jours consacré à cet ambitieux projet, a été rendue possible grâce à l’accompagnement de la Fondation Konrad Adenauer…

Lire la suite

On en parle